Elise Poivet est potière. Elle travaille l'argile. Ici le grès.

Je suis sculpteur, je travaille le bois.

Nous aimons les matières, leurs textures, la poésie qui naît d'un presque rien, un outil appuyé un peu plus fort dans la terre, la gerce dans une planche qui rappelle à la force vive de l'arbre.

Cette poésie qui arrive par maladresse dit Elise.

Un presque rien qu'il s'agit de détecter, sans le provoquer ou le forcer.

A l'atelier nous sommes comme des pêcheurs. Nous regardons, attentivement. Ne savons pas exactement ce qui va arriver. Mais l'attendons. Le guettons.*

 

Nous ne savions pas bien à quoi allait nous mener cette recherche. Les contraintes de la céramique font qu'Elise a commencé, je lui ai répondu. Alors elle a fabriqué d'autres pots, en fonction de ce que j'avais dit, fait. J'ai répondu. Autre chose, forcément. Il se peut que cela dure longtemps.

*j'emprunte la jolie image de la pèche à Stéphane Thidet dans l'émission Par les temps qui courent de Marie Richeux qui lui était consacrée.

échos

Elise Poivet & Claire Salin

Elise Poivet est potière. Elle travaille l'argile. Ici le grès.

Je suis sculpteur, je travaille le bois.

Nous aimons les matières, leurs textures, la poésie qui naît d'un presque rien, un outil appuyé un peu plus fort dans la terre, la gerce dans une planche qui rappelle à la force vive de l'arbre.

Cette poésie qui arrive par maladresse dit Elise.

Un presque rien qu'il s'agit de détecter, sans le provoquer ou le forcer.

A l'atelier nous sommes comme des pêcheurs. Nous regardons, attentivement. Ne savons pas exactement ce qui va arriver. Mais l'attendons. Le guettons.*

 

Nous ne savions pas bien à quoi allait nous mener cette recherche. Les contraintes de la céramique font qu'Elise a commencé, je lui ai répondu. Alors elle a fabriqué d'autres pots, en fonction de ce que j'avais dit, fait. J'ai répondu. Autre chose, forcément. Il se peut que cela dure longtemps.

*j'emprunte la jolie image de la pèche à Stéphane Thidet dans l'émission Par les temps qui courent de Marie Richeux qui lui était consacrée.




© Photos de Julien Guezennec

Claire Salin

7 rue du grès rose - 18360 Vesdun

02 48 96 24 57

siret : 501.082.309.00029